mercredi 17 février 2016

Damned, et le carnaval ?!

Bonjour à tous,

Et oui la semaine dernière c'était le carnaval... Je m'en suis rendue compte... Le mardi soir, quand j'ai regardé ce qui était prévu au centre de loisir le mercredi après midi : "défilé de carnaval" Carnaval, quelle drôle d'idée, en général ça se passe... en février ?! Mais on EST en février....




Bref, Mademoiselle Gu avait déjà choisi son déguisement depuis Noel (Raiponce, avec la looongue tresse et la poêle à frire issue de sa dînette - elle m'a quand même reprochée de na pas lui avoir fait de caméléon.. ahem...)
Pour monsieur Ju le choix était assez simple : il n'a qu'un déguisement, cousu l'année dernière (et toujours pas sur le blog, je crois qu'il n'y sera jamais...). Vu sa poussée éclair au mois de janvier, autant dire qu'il n'en avait plus. 
Heureusement, le week end dernier je me suis offert un livre de patron de déguisement (parce que bon, quand même, je vis pas tout à fait dans une grotte, je savais que le carnaval arriverait un jour) : "princesses, pirates et cie, 24 déguisements pour les 3 à 8 ans", d'Annabel Bénilan. J'ai donc comparé les modèles pour garçon et mon stock de tissu, et je me suis lancée dès le mardi soir dans la confection d'un costume de Perceval (Le Gallois ou Provencal le Gaulois ?).


Le costume est constitué de 4 pièces, le pantalon, la chemise, la ceinture et les bottes. Je n'avais pas de quoi faire les bottes, j'ai préféré lui mettre ses belles bottes de pluie et à la place j'ai bricolé une épée. 
Dans l'ensemble, la confection est assez simple. J'avoue, je n'ai pas eu le temps de surfiler les bords de la chemise, mais je l'ai fait pour le pantalon. 
Pour la ceinture, je n'avais pas de coton enduit, mais j'avais récupéré du flex gonflant noir, je me suis débrouillé avec. Ça donne une ceinture assez rigide, c'est pas mal.



Pour l'épée (pièce ô combien indispensable), j'ai découpé la forme dans un carton très épais. J'ai collé de la ouatine dessus, puis j'ai recouvert d'un lin gris pailleté, cousu comme j'ai pu à la main. 



Je suis plutôt contente du résultat, pour un projet de dernière minute... Cerise sur le gâteau, il m'a permis de terminer un coupon de coton grege que je traînais depuis.... disons bien avant que le blog n'existe ! 



Ma critique du livre : 
les points positifs : 

  • Le livre propose une vingtaine de modèles pour garçon et pour filles, mais il n'y a que quelques patrons de base (un pantalon, une chemise, une tunique pour les garçons (je n'ai pas encore étudié la partie "fille", mais c'est le même principe)), avec des modifs de longueur en fonction du modèle choisi : en recopiant un modèle sur papier, on peut fabriquer plusieurs déguisements différents.
  • les valeurs de coutures sont comprises dans les patrons
  • Les patrons sont réalisés dans des tissus simples (popeline unie en général), ce qui permet de réaliser des costumes à des prix raisonnables
  • les références des tissus utilisés sont indiquées, donc si vous souhaitez faire exactement le même que celui de la photo, c'est possible




Les points négatifs : 

  • les explications sont assez succintes. Pour les pantalons par exemple, il n'y a qu'une seule explication générale, pour un pantalon simple. Sur la photo de celui que j'ai choisi, le pantalon est resserré en bas, mais rien n'indique comment faire. Pour un débutant, ça peut être déstabilisant. 
  • le droit fil n'est pas indiqué ? 

J'ai également trouvé un descriptif assez complet du livre sur le blog l'atelier de Bertille, si vous voulez en savoir plus.



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Beau retournement de situation ! Et puis le chevalier, si il est fan comme mes garçons, il va l'user jusqu'à la corde !

    RépondreSupprimer
  2. Bravo, c'est très beau et je pense que çe déguisement va servir longtemps...

    RépondreSupprimer